les disparus du phareQue ne faut-il pas faire pour sauver les abeilles ? Si vous voulez le savoir, suivez les pas de cet amnesique qui se reveille, sans rien, sur une ile bien ecossaise, bien nordique ! Dans ce polar, les disparus du phare, Peter May nous ramene dans sa chere ile de Lewis (il y aura meme un joli clin d'oeil a notre cher inspecteur Finlay Macleod, de sa magnifique trilogie ecossaise).

Bon il utilise un moyen bien simple pour nous faire rentrer dans l'histoire: l'amnesie ! On decouvre au fur et mesure, le pourquoi, le comment en meme temps que notre hero, qui passera son temps a changer d'identites, d'ailleurs....De plus, un fille rebelle, totalement rebelle, dans le lointain Glascow decide de retrouver son pere suppose suicidé !

Et les abeilles vous me direz ? Tout est vraiment lie a elles mais je ne peux rien dire, rien devoiler, et je vous conseille de le decouvrir en meme temps que notre personnage principal et de terminer dans une cooperation extremiste ecologique ! Car cela reste un tres bon polar encore signé Peter May qui a vraiment des annotations politiques !

Bref a lire absolument !