tricot du bout du bout du monde

mardi 28 octobre 2014

Des tournees...des tours de cou....des tournees de cadeaux......

allez zou, 2 cadeaux d'un seul coup!!!

tour de cou1/ un morceau de miel tres agreable a tricoter...facile et rapide....le Honey cowl de Linda McClecland et pour couronner le tout...il est gratuit...ici

2/ une creation perso qui s'est mise en place toute seule: j'avais tourne les mailles et il est devenu un moebius tout seul et trop de mailles en a fait un snood....au depart, je voulais faire un tour de cou pres du corps (comme le honey)....;)

3/un cadeau rate, un feutrage trop reussi....allez on change d'idee....mais bon maintenant c un cadeau pour nounouille...(pas perdu maizan)

Posté par rachel17 à 16:33 - Commentaires [60] - Permalien [#]


mardi 21 octobre 2014

une galette pour la maman....

Bon j'essaye de maintenir un rythme....a fond sur les aiguilles....alors voici la galette commandee de la maman pour son noel

galetteIl s'agit de collier, un modele gratuit de berroco.

Bon je n'ai pas fait la petite queue...euh bin euh j'ai mal lu les indications, comme ce fut le cas bien trop souvent ces derniers temps...mdr...mais cela avance a fond...;)

Posté par rachel17 à 10:49 - Commentaires [79] - Permalien [#]

mardi 7 octobre 2014

I'm back!!!

Definitivement, les intersaisons ne sont plus pour moi....oui une petite semaine de transition qui m'a mis un peu chaos....je n'ai pas pu faire ma critique de Lulu on the bridge de Paul Auster (le livre) et de deux series sur le theme "halloween (helix et penny dreadful).

Alors petite semaine, petites choses!

Commencons par cette petite video vraiment sympa (surtout a partir de 1:15, ma maman me tricote tout!")

                     

et le petit ensemble qui ira avec mon US Open

ensemble US OpenAllez j'espere vous retrouver la semaine en meilleure forme...lol

Posté par rachel17 à 10:14 - Commentaires [72] - Permalien [#]

mardi 23 septembre 2014

Ce fut une fin de semaine de fete!!!!

Officiellement, la fete nationale est le 18 septembre mais quand la fin de semaine est si proche, cette fete a tendance a s'etaler pour notre plus grand plaisir...

Les photos ont ete prises au debut de la journee, d'ou le peu de monde, mais c'est toujours vraiment bien rempli

generalGALcomida generalejeuGALspecialGALa l'annee prochaine alors et

chilenidad

Posté par rachel17 à 13:14 - Commentaires [52] - Permalien [#]

mercredi 17 septembre 2014

l’open a pris des ailes

les ailes de la nuitIl faut que je vous parle d’un chouchou mais en mal ou presque…presque….oui il s’agit de ma premiere critique du mois americain (en l’honneur du festival america). Il s’agit de Robert Silverberg ou le Balzac de la SF americain (on parle quand meme de 1200 romans, nouvelles, essais et autres short stories dont beaucoup alimentaires). Bien sur dans le lot, il y en a des moins bons….helas…et a mon gout, Les ailes de la nuit en fait partis.

Dans un temps bien bien loin, il ne reste plus grand chose de la belle race humaine, celle qui dominait sa terre mais aussi les extraterrestres. L’ultra control voulu a entraine la destruction d’une grande partie de l’age d’or. Pour survivre, ils ont cree des castes et surtout celles qui surveillent le ciel en vu d’une attaque attendue et jamais produite. Alors nous suivons l’aventure d’un guetteur juste au moment ou il remet en question son utilite (2000 ans a guetter le ciel en vu d’une invasion, il y a de quoi se remettre en cause).

Alors que dire pour vous montrer mon deplaisir: trop mou, trop romance pourtant il est rempli d’idees. Vous allez traverser Roum, Perris, Jorslem le ville sainte, Marsay etc (dont vous reconnaissez la sonorite) vous allez rencontrer des volants, des nageants, des elfons issus du genie genetique. Mais certains personnages sont un peu exageres (je ne vous parlerais pas du prince de roum et de la souvenante) en ayant une trame un peu simpliste.

Mais bon j’adore Robert Silverberg, alors je ne jetterais pas ce roman totalement a la poubelle (car il se laisse lire et pourrait je pense plaire a certain(e)s). Je dois etre juste un peu decu du manque de profondeur que l’on peut trouver dans beaucoup de ses ecrits alors pour commencer, avec cet auteur, je pourrais recommander “les monades urbaines

et le pull US Open de fini (oui oui pas encore de noel a l’horizon, cette annee cela va etre la cata!)….

US OpenIl s’agit du Oxo Cable Pullover by Mercedes Tarasovich que vous pouvez trouver dans le Malabrigo Book Three. Bin maintenant je reve devant son split, oui je reve car lala c cadeaux de noel a fond ou presque…car vous avez remarque qu’il me reste des pelotes…donc vous savez ce qui vous attend prochainement…lol

Autrement le challenge halloween se prepare activement, des frissons en perspective!

Posté par rachel17 à 10:47 - - Commentaires [59] - Permalien [#]



mardi 9 septembre 2014

le temps naif....ou le suspendre...

oui, il est a peine mi-septembre (deja!!!!) et je me declare deja en retard pour les cadeaux de noel..de 1/ je ne suis pas mon organisateur, de 2/ je suis en train de terminer mes pulls hiver....dont

High Neck CablepIl s'agit du High Neck Cable de Kim Hamlin (que vous trouverez sur le site blue sky, vraiment sympa)

Bon ma version ne ressemble pas trop a l'original (plus long, moins "blason" en haut) mais je l'aime bien na!....

et un petit voyage dans l'art naif bresilien vraiment sympa....

art naif bresilientoute une bien belle expo a centro de la moneda qui donne vraiment envie de visiter le Museo Internacional de Arte Naif de Brasil

Posté par rachel17 à 10:02 - Commentaires [75] - Permalien [#]

mardi 2 septembre 2014

Toutes portes ouvertes!

portes ouvertespMe voici de retour en Ecosse avec le livre de Ian Rankin (auteur du celebre policier Rebus, en serie): Portes ouvertes.

ian rankin

3 amis de longue date (plus ou moins 1 an) decident de faire le vol parfait: un multimilliardaire qui s'ennuie, un banquier qui veut montrer qu'il vaut mieux que sa vie ratee et un professeur d'art a la retraite qui decide de sauver des peintures de l'invisiblite!

Oui l'histoire se passe entierement dans le monde des arts. D'ailleurs ils se sont rencontres dans des salles d'enchere, Le multimilliardaire investissant dans l'art, le banquier investissant pour sa banque et le professeur passant son temps a crier au scandale face a la perte de tableaux achetes par des telephones.

Il decident tous les 3 de rendre la liberte a leur tableau prefere enferme dans l'entreport de la National Gallery d'Ecosse. Tout semble bien se passer jusqu'a l'intervation d'une petite sotte deluree, de la petite delinquance regionale, de la grande delinquance internationale et le tout encadre par un flic qui veut prendre sa revanche sur cette delinquance. Alors vous devinerez que tout part en eau de boudin mais en etant, parfaitement, maitrise par l'ecriture de Rankin.

C'est vraiment un plaisir a lire, meme si on ne connait rien (mais alors rien) au monde de l'art. Seul petit bemol, l'ante-fin: une sorte de petit passage hollywoodien ou le hero retrouve sa belle! Mais la fin semble annoncer un 2eme tome (peut-etre?) que je lirais bien, sans aucun probleme ...;)

recapitulatifa/ la ville s'habille pour la grande fete qui arrive (jour j-16, mardi 2 septembre)

b/ tout un cadeau mexicain: le celebre chien Xico (en espagnol plus complet) de l'artiste Cristina Pineda (il trone a l'entree du centre culturel de la Moneda)

c/ une commande de ma belle soeur: des chaussettes (je pense que c'est le modele ideal pour commencer dans les cho7s, drops Extra 0-713)

d/ aujourd'hui, l'antipoete chilien, Nicanor Parra fete ses 100 ans (nous sommes alles, avec plaisir, a l'expo photo propose par le GAM)

Posté par rachel17 à 10:05 - - Commentaires [34] - Permalien [#]

mardi 26 août 2014

le pull qui reste(ra) sans avenir

Il fut longtemps mon boulet...mais vrai boulet....des le depart, je m'etais trompee dans les explications...puis le corps fut fait....

detricotagealors il fut mis au placard! (du moins les pelotes)

L'envie est revenue

blogMais bon pendant que je faisais les manches, j'etais en train de penser: que faire avec cette laine?...et lala je n'ai meme pas rentre les fils...car je reste en pleine reflexion....car est-ce vraiment un pull que je vais mettre? et toujours un peu decu par le yoke assez flasque...

il s'agit du Switchback by Jean Miller

Il va attendre longtemps ma decision car

reca1/ l'inventaire des pelotes pour les cadeaux de noel est fait (il va falloir acheter)

2/ l'US Open est sur les aiguilles

Posté par rachel17 à 09:31 - Commentaires [87] - Permalien [#]

mardi 19 août 2014

Une petite pause s'impose...

car de 1/ je viens de finir de gros morceaux

                      de 2/ l'US open arrive donc je dois me preparer pour son morceau (il faut que je trouve la laine...sisisisi, j'aime la partie achat de laines)

                                           de 3/ Noel est a nos portes (il faut faire l'inventaire des pelotes restantes et surtout finir les morceaux en cours pour tout commencer debut Septembre)

                                                          de 4/ je suis entre un challenge annuel ecossais et un challenge mensuel americain litteraires (dans 2 articles: Ian Rankin!)

                                                                       de 5/ et surtout il me restait des laines du Roland-Garros/Wimbledon donc des accessoires s'imposaient!

accessoiresEffectivement, je n'ai pas repete les jetes. Le bonnet doit etre un isolant comme les mitaines....

Et un chouette musee pour les enfants: l'artequin

artequinCe batiment fut le pavillon representant le Chili, a l'exposition universelle de Paris en 1889. Il fut dessine par le francais Henri Picq. Il fut transporte jusqu'a Valparaiso pour arriver a Santiago, a la fin de cette exposition! (ici en espagnol)

Posté par rachel17 à 10:46 - Commentaires [57] - Permalien [#]

mardi 12 août 2014

Le ManHope....

Il faut dire que lorsque vous vous lancez dans un projet de pull homme vous savez deja que c'est un projet de loooongue haleiiiine....et ce dernier m'a suivie durant le mondial de football jusqu'a maintenant....

De plus, j'avais l'habitude de faire un pull par an a mon homme...jusqu'a ses critiques face aux modeles proposes (oui il n'aime pas les torsades, les fioritures, les details, les trucs etc etc...)

Alors j'ai saute sur l'occasion quand il m'a dit aimer ce pull (bien que durant l'essayage, j'ai eu droit a "c quoi ces morceaux sur le cote, c affreux"....effroi de mon cote!)

redfordmais bon une fois fini et mis, cela a ete adopte tout de suite (ouf de mon cote, et promesse de le mettre jeudi pour une reunion!)

D'ailleurs apres un petit recapitulatif (7 pulls de fait, quand meme, dont un a ete detricote et un qui est dans le placard a jamais), j'ai deja ma commande pour l'annee prochaine (durant le mondial de rugby)....un vieux pull, qui ne tient plus la route, a refaire!!

ah oui! il s'agit du bien beau redford de julie hoover!

et quand l'art des fils se retrouve au musee...

museeet bin j'ai prefere l'expo 2/ avec de superbes photos montages (la encomiendo)....que celle de Fernando Torm Toha (2/) et ses patchworks et broderies....;)

Posté par rachel17 à 10:27 - Commentaires [69] - Permalien [#]



Fin »