ce qui desirait arriver de LeonardoIl s'agit d'une LC faite avec La Belette (oui The Belette) autour de Leonardo Padura et nous sommes tombees sur le meme livre: "ce qui desirait arriver".

Alors cet ecrivain, je l'ai decouvert avec son policier cubain totalement desabuse, Mario Conde (surtout dans Heretiques, que j'ai tout simplement adore). Ici, je le retrouve dans un nouveau style, description de la societe cubaine au travers de 13 nouvelles (non cela ne porte pas malheur).

alors quand on parle de Cuba, on parle de Musique, de Vaudou, d'exiles, de Passion (limite porno quand meme surtout dans 2 recits), de base ball, de rhum mais la j'ai decouvert leur relation avec l'Angola (des cubains devaient faire leur service pendant 2 ans dans ce lointain pays).

Cela reste quand meme assez difficile de critiquer un recueil de nouvelles, mais en le fermant, j'ai pousse mon gros soupir...oui que j'aime Padura, que j'aime sa facon de raconter son ile avec beaucoup d'ironies, totalement decale et sans fioriture: une image crue de la vie cubaine !

 

les quatres saisons 4 enquetesbSes hero(ine)s semblent toujours subir mais de facon fataliste. Ils vivent pleinement toutes les sensations (je ne sais combien de rhum, ils ont du avaler au cour de ses nouvelles ! tout un sport national). Mais au milieu de ce tourbillon de passions extremes, il y a une petite nouvelle tout en repos, "le mur", tout en temps suspendu, un homme, un enfant, un chien et une balle de base ball. Bref, j'ai vibre a chaques recits de multiples manieres !

Bon il semblerait que Belette n'ait pas eu le meme enthousiasme que moi (sa critique). On n'aura pas un auteur en commun car je vais continuer surtout avec son cycle des 4 saisons de Mario Conde, j'ai un autre chouchou dans ma bibliotheque !